Préfou à l'ail ou chèvre

sylvieh_f00e
Sylvie Hamon
Conseillère Guy Demarle
i-Cook'in
Préfou à l'ail ou chèvreRecette créée le vendredi 14 avril 2017 à 17h17

PRÊT EN

1 h
Simple
10 pers.
Eco.
Délicieux

2 Notes

1
Voir les commentaires
TEMPS ROBOT

2 min 20 s

CUISSON

15 min

REPOS

1 h

Préparation 1

Ingredients
315 gramme(s) d'eau

315 gramme(s) d'eau

1 sachet(s) de levure pain  guy demarle

1 sachet(s) de levure pain guy demarle

500 gramme(s) de farine

500 gramme(s) de farine

5 gramme(s) de sel.

5 gramme(s) de sel.

10 gramme(s) de sucre

10 gramme(s) de sucre

6 étapes
1
315 g d'eau
1 sachet de levure pain Guy Demarle
30 s      
40 °C      
2      
2
mélange avec la farine sucre et sel
20 s      
3      
3
pétrissage de la pâte
Petrissage :    
1 min 30 s      
4
Préchauffer votre four à 230° Mettre la pâte à pousser 45 minutes dans un cul de poule et filmer avec le film alimentaire G Demarle pour ne pas avoir de courant d'air
séparer la pâte en 3 parts égales et l'étaler sur la roulpat sur 1 cm 1/2 d'épaisseur et les poser dans la longueur de l'empreinte travée faire des croisillons sur le dessus de la pâte avec l'incisette de Guy Demarle
cuire 15 minutes à 230° dans le four chaud et mettre une lèche frite dans le bas du four remplie d'eau pour donner un croustillant à la pâte du préfou
5
sortir du four laisser refroidir et garnir de beurre à l'ail recette sur le club ou bûche de chèvre avec ou sans miel ou rhubarbe,garnir à votre gout et remettre au four 10 minutes à 160° avant de servir ( vous pouvez congeler les prèfou garnis ou pas )
6
astuces quand vous avez garnis le préfou avant de le mettre au four prédécoupé le dessus en tranche car quand vous allez le sortir du four ce sera chaud et ce sera plus facile pour couper les tranches
Bon appétit !
https://boutique.guydemarle.comhttps://boutique.guydemarle.com
Vous souhaitez commenter cette recette ?
Vous souhaitez commenter cette recette ?
1 commentaires
natachou
natachou

Bonjour, sachant qu'il y a déjà du sel dans la préparation pour pain guy demarle, il faut vraiment en remettre ?